Un Monde Virtuel

Forum traitant de jeux vidéos, de mangas, d'animés, et de tout ce qui me chante suivant mes envies!
 
AccueilFAQCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dragon Age : Origins

Aller en bas 
AuteurMessage
Nekow

Nekow

Messages : 118
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 26

MessageSujet: Dragon Age : Origins   Sam 29 Mai - 16:54



Dragon Age : Origins

Éditeur : Electronic Arts
éveloppeur : BioWare
Type : RPG
Classification : -18


Petite Histoire

Le jeux se déroule dans un Univers médiéval-fantastique, un royaume du nom de Ferelden.
L'aventure se met en place dans une période sombre, du fait de l'apparition d'engeance, des créatures de cauchemars ressemblant un peut à des humains et contrôlé par un archi-démon (un grand dragon de couleur noir).
La cité d'Ostagar, sous les ordre de son roi, se prépare à repoussé cette invasion avec l'aide des Gardes des Ombres, une confréries légendaires qui possède le pouvoir de "sentir" les engeances et d'on chaque membres possèdent une force bien au dessus de la moyenne. Le chef de cette confrérie, Duncan, parcourt le monde pour trouver de nouvelles recrues aptes à rejoindre cette ordre et nous débuterons donc cette aventure en tant qu'une de ces fameuses recrues, recrues au nombre de trois au total.
Spoiler:
 

Personnages, quêtes, dialogues et combats

Tout d'abord, avant de partir à l'aventure, il nous faut un(e) héros (héroïne).
En premier, nous devons choisir entre un homme et une femme.
Puis entre trois classes qui sont : Guerrier, voleur et mage (plus tard dans l'aventure nous pourrons nous spécialiser, je vous en parle après).
Et enfin, en fonction de notre race et notre classe, il nous faut choisir une "histoire", qui vas définir notre lieux de départ (Il y a en tout six histoires de départ différentes qui se rejoignent au moment ou Duncan nous trouvent).
Pour finir, la personnalisation de votre personnage, et là le nombre d'option est énorme, allant de l'épaisseur des sourcils à l'avancement de la mâchoire en passant par la hauteur du front, la taille et le forme des yeux, du nez ainsi que le choix d'un tatouage facial...

Et nous voilà donc dans le jeux lui même, propulsé dans un petit didacticiel qui fait office de prologue.
Après cette étape, que je vous passent car je n'ai fait qu'un seul personnage, nous rencontrons Duncan, qui nous demandent de rejoindre la Garde des Ombres (de grès ou de force) et nous voilà donc à Ostagar... Sur les directives de Duncan nous devons partir, avec trois compagnons, dans la forêt alentour pour y récupérez du sang d'engeance.
On constate déjà que les quêtes annexes font leurs apparitions, il y a d'ailleurs tellement de ces quêtes annexe que suivre seulement l'histoire principale nous fait passer à côté d'une bonne partie du jeux et peut être la plus riche.
On rencontre à ce stade du jeux déjà deux personnages qui vont être nos compagnons de route par la suite, un guerrier Garde des Ombres et un sorcière du nom de Morrigan.
Avant de continuer, les dialogues dans le jeux sont basé sur un système de réponses multiples qui ont un réel impacte sur les personnages et sur la façon d'on ils vont vous percevoir par la suite ou dans l'immédiat.
Une fois votre première quête, retour devant Duncan qui vas nous demandez, pour devenir Garde des Ombres à part entière, de boire le sang des engeances... Vous seul allez y survivre.
Survint alors l'attaque des engeances et vous êtes envoyé allumé le feux en haut d'une tour qui vas servir à demandée la charge des troupes de réserves, nous battrons notre premier boss en haut de cette tour,malheureusement une partie des troupes nous tombe dessus et nous sommes sauvés de justesse par la mère de Morrigan. Du côté de la bataille, les troupes de réserves, sur ordre de leurs chef, ne vont pas chargé, laissant Duncan, le Roi et ses troupes mourir, ainsi que l'ordre des Gardes des Ombres... Nous voilà donc laissez seul, en compagnie du second garde des ombres survivant, rejoins par la sorcière Morrigan...

Après Ostagar, vous êtes libre d'aller ou bon vous semble (dans la limite des zones disponible) et dans l'ordre que vous voulez. Ces zones étant assez grandes, le nombre de choix de lieu est vite compensé.

Au fils de notre aventures, nous allons rencontré d'autres compagnons, certains vont êtres directement sur notre route et d'autres vont devoir être trouvés, chaque compagnons possédant son objectif et ses goûts, il va vous falloir faire des choix qui vont déplaire à vos alliés et qui les ferons se retourné contre vous (en général).

Les combats, selon le niveau de difficulté choisis, vont du limite bourrin (vous ne faites pas de mal à vos amis) à complétement stratégique (vous faites mal à vos amis), vous pouvez soit choisir, pour vos compagnons, une stratégie toute faite ou bien la crée de toute pièces, comme choisir quand prendre une potion, quel technique utiliser face à quel ennemis et selon quel condition... Tout le monde peut donc y trouvé son bonheur. Le seul inconvénient vas être la cassure quand vous utilisez la "roulette", l'écran frezze et vous pouvez alors choisir entre plusieurs options (sorts, potions, objets, etc...), c'est le seul inconvénient qui casse le rythme mais qui permet dans certains cas de soufflé un peut si vous ne lâchez pas la gâchette.


Graphismes et sons

C'est... Bof...
Les expressions de nos héros lors des dialogues sont manquantes (pas inexistantes, mais il y a mieux) et des personnages un peut rigides.
Les décors sont inégaux et la végétation... C'est pas encore sa...
Ce qui nous sauve, ce sont les combats, absolument hallucinants avec des effets visuel dans tout les sens, des "finish" (décapitation ou encore un magnifique ralentis pour achever une grosse bébête), un bestiaire conséquent, du sang qui éclabousse vos personnages si ils sont au contacts. En bref, les combats sont une grosse claque.
Pour la bande sonore, gros point fort pour les musiques, qui sont belle à en pleurer :
Dragon Age Origins Soundtrack - I Am The One Énorme coup de cœur.
La traduction française des dialogue est elle aussi magnifique.
On déplore le manque de bruitage, mais c'est pas grave, on aime les musiques.

Durée de vie

Si vous faites toutes les quêtes, que vous explorez toutes les zones, vous en avez pour environs 75 heures de jeux en mode normal (plus haute difficulté = plus de morts, donc plus d'heures), de plus grâces aux six histoires de départs différentes qui influent sur le jeux lui même... Encore faut il avoire envie de tout refaire. Mais dans l'ensemble, c'est un bon long RPG comme on les aimes.

Avis personnel

L'un des meilleurs RPG depuis des années, c'est mon véritable coup de cœur depuis 7 ans, je vous le conseil absolument car c'est une T-U-E-R-I-E !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sgooh

Sgooh

Messages : 53
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Dragon Age : Origins   Dim 30 Mai - 10:44

Tu perds pas de temps dis donc ^^

C'est Garland qui va être content =)

Bah écoute dès que ma soeur me rend ma xbox je l'achète =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dragon Age : Origins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Ball : Origins
» dragon
» Dragon Ball Raging Blast / PS3
» [Humbert Frantz] - tigre dragon 1/72
» Kaamelott tome 4 "Perceval et le dragon d'Airain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Monde Virtuel :: Jeux Vidéos :: Tests de jeux :: X360-
Sauter vers: